22 février 2022

Proposition de loi N° 5087

visant à faire reconnaître la dignité des personnes âgées dépendantes "grande cause nationale"

Extrait

Mesdames, Messieurs, « Nous étions rationnés, c’était trois couches par jour maximum.

Et pas une de plus.

Peu importe que le résident soit malade, qu’il ait une gastro, qu’il y ait une épidémie.

Personne ne voulait rien savoir. », tel est l’un des témoignages accablants tiré du livre Les Fossoyeurs dans lequel est décrite, à la suite d’une enquête menée durant trois ans, la maltraitance organisée dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) privés lucratifs du groupe français Orpea, leader mondial sur le marché. Et ce ne sont pas que les couches qui sont rationnées mais aussi bien les repas que les soins prodigués aux patients, toujours plus nombreux par soignant.

De tels actes, qui sont facilités voire rendus possibles par la vulnérabilité liée à la perte d’autonomie des personnes accueillies en EHPAD, sont constitutifs de maltraitance ; maltraitance allant jusqu’à provoquer la mort prématurée de cer...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 08/03/2022 à 08:32, fosse.edwige a dit :

Avatar par défaut

il est vital que les anciens est un respect et un confort digne de ce nom,en aucun cas pour une question économique celui-ci doit être maltraité.

L'entreprise ne peut et ne doit pas être là pour faire des bénéfices,merci de porter cette loi à son terme

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion