Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Annie Chapelier pour ce dossier

11 interventions trouvées.

J'ai envie de vous parler de dignité, de la dignité nationale. L'usage de mots forts interpelle toujours, mais je pense qu'ils sont en l'occurrence tout à fait adéquats. Car s'il y a bien une profession dont les membres mériteraient de couler des jours heureux une fois à la retraite, c'est bien celle d'agriculteur : la grande majorité d'entre e...

La principale avancée du projet de loi visant à instituer un régime universel des retraites était de garantir, pour tous les retraités agricoles, un revenu au moins égal à 1 000 euros, mais il laissait de côté les retraités actuels. La version initiale de cette proposition de loi permettait de compenser en partie cette lacune en y incluant – ce...

… comme ils ont déjà été écartés du dispositif de garantie à 75 % du SMIC alors que ce sont eux qui perçoivent les plus faibles pensions et sont à ce titre les plus pénalisés. C'est à l'automne, lors de l'examen du prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale – PLFSS – , que l'on pourra peut-être agir pour eux en se penchant su...

Je me demande parfois si la politique n'est pas, finalement, qu'une histoire de procrastination permanente, car chaque décision que nous devons prendre – et nous ne pouvons pas dire que nous ne défendons pas celle-ci depuis plusieurs années – est sans cesse repoussée aux calendes grecques, au titre de rapports à venir, de décisions à prendre pl...

Il est identique aux précédents et vise à supprimer le dispositif d'écrêtement. Que pourrais-je ajouter aux propos de mes collègues ? Je voudrais savoir pour quelles autres professions, quelles autres pensions, des dispositifs de cet ordre ont été adoptés, impliquant que le droit à la retraite après l'exercice d'une activité professionnelle, qu...

M. Le Fur a parfaitement exposé le sujet : il s'agit majoritairement de femmes, elles sont très nombreuses dans ma circonscription, qui exerçaient notamment comme soignantes, et cumulaient le métier d'aide-soignante ou d'aide à domicile et l'activité agricole, pour laquelle elles n'ont pas cotisé. Elles percevront la magnifique retraite de 900 ...

J'aimerais bien, monsieur le secrétaire d'État, que vous répondiez à ma question : existe-t-il d'autres dispositifs d'écrêtement des pensions de retraite, ou réservez-vous cette « faveur » aux retraités agricoles ? La proposition de loi déposée par M. Chassaigne, dans sa version initiale, visait à améliorer les retraites d'environ 290 000 pers...

La date de 2021 semble le minimum syndical. Pourquoi cela vous dérange-t-il tant de permettre à des personnes très pauvres de devenir simplement pauvres ?

Laissez-moi donc m'expliquer : vous prétendez que nous mélangeons les chiffres, que nous n'y entendons rien, que nous confondons tout par manque d'expertise sur le système des retraites. Le secrétaire d'État prend pour une agression ma question visant à établir si d'autres régimes bénéficient de l'écrêtement ; je le remercie de m'avoir répondu....

quelques personnes en les excluant du présent mécanisme de compensation – qui ne représente pas plus de quelques dizaines de millions d'euros – me semble tout à fait mesquin. De même, reporter sa mise en oeuvre à 2022 revient à le renvoyer aux calendes grecques en espérant qu'un événement surviendra d'ici là pour ne pas avoir à l'appliquer !

Je remercie à mon tour le président Chassaigne pour la persévérance dont il a fait preuve et sans laquelle nous n'aurions jamais abouti à cette proposition de loi. Rendons à César ce qui est à César. Bien sûr, le groupe EDS votera le texte avec quelques regrets, notamment qu'on ait réduit la portée du dispositif avec l'écrêtement à cause duquel...