Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature

Interventions sur "marin"

13 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBruno Joncour, rapporteur de la commission des affaires étrangères :

...e internationale. En 1995, à l'occasion de la conférence de révision de cette dernière convention, l'OMI a décidé de compléter ce dispositif en mettant en place une convention similaire pour les navires de pêche. Cette convention relative au secteur de la pêche vise trois objectifs principaux. Elle entend, tout d'abord, améliorer le niveau de sécurité maritime et la protection de l'environnement marin en augmentant le niveau de qualification des marins. Ils travaillent en effet dans un secteur d'activité dangereux où l'on déplore environ 24 000 morts par an dans le monde, les accidents ayant souvent une origine humaine. Elle vise ensuite à décloisonner le marché de l'emploi maritime en harmonisant les formations, à la fois entre le secteur de la pêche et ceux du commerce et de la plaisance, e...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPascal Lavergne :

Il n'existait en effet, aucune norme internationale en matière de formation des marins dans le secteur de la pêche jusqu'à l'adoption de la convention internationale de 1995 sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, la délivrance des brevets et de veille, dite « convention STCW-F ». Pourtant, cette profession déplore dans le monde 24 000 morts par an. Cette convention, que le Gouvernement nous propose de ratifier aujourd'hui, pallie un manque manifeste. Entrée...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJimmy Pahun :

Je ne pensais un jour monter à cette tribune pour raconter le début de ma vie professionnelle – je m'en suis ouvert un peu maladroitement au Président de la République il y a quelques semaines, lors de l'inauguration du Salon de l'agriculture. J'ai en effet commencé ma carrière comme marin-pêcheur parce que je ne travaillais pas bien à l'école…

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJimmy Pahun :

… et que traditionnellement, dans nos pays bretons, on devenait alors paysan ou pêcheur – ou ouvrier, mais l'usine, chez nous, c'était surtout les champs et la mer. J'ai donc eu pendant trois ans une vie de marin-pêcheur, qui me faisait partir du port de Lorient, en fonction du temps, le lundi à six heures du matin, pour revenir le samedi et vendre le produit de la pêche le lundi, ou bien le mardi pour revenir le dimanche, et ainsi de suite. J'ai travaillé avec des équipages fantastiques, avec des marins qui aimaient leur travail. Le patron, qui s'appelait Léon Lucas, avait exercé tous les métiers de la p...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJimmy Pahun :

relatif, donc, aux seafarers, un texte important qui constitue à la fois un projet commun et l'occasion d'apporter quelques simplifications concernant le métier de marin-pêcheur. C'est un métier dur que l'on pratique jeune. En effet, il permet de bien gagner sa vie – ce n'est pas Mme Tanguy ici présente, dont la circonscription inclut le Guilvinec, qui dira le contraire – , et donc de s'installer rapidement, de se marier, de se faire construire une maison. Mais au-delà de quarante, quarante-cinq ans, il est plus difficile de partir en mer en laissant derrière so...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Hutin :

Je crains de ne pas être capable de la même passion, mais je trouve formidable celle de M. Pahun. Bravo ! Il y a des pays qui ont une marine, et il y a des marines qui ont un pays. Je paraphrase ici Voltaire, qui parlait pour sa part de l'armée prussienne. Le Gouvernement a eu l'intelligence, en prenant son décret, d'étendre la portée de à une grande partie de la marine française, sinon à son ensemble, les dispositions qui font l'objet de la présente convention. Je ne sais pas si beaucoup de pays ont fait de même, mais c'est là essen...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Hutin :

Nos marins doivent continuer à travailler sous notre pavillon, et il est essentiel de les protéger. J'imagine, monsieur le secrétaire d'État, que vous allez me rassurer sur ce point. Je terminerai en évoquant Dunkerque, parce que c'est à Dunkerque que Jimmy a remporté le Tour de France à la voile.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Hutin :

À l'époque de Louis XIV et de Jean Bart, lorsque la marine française était au niveau de la marine britannique, le roi avait fait installer sur le Grand Canal du château de Versailles une flottille qui se composait notamment d'un navire de ligne, d'une galère, de yoles et de bateaux vénitiens. Eh bien, la qualité des marins dunkerquois était telle que les 240 marins recrutés par Louis XIV étaient tous de cette ville !

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMaina Sage :

...i porte sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, de délivrance des brevets et de veille. Cette certification est particulièrement importante pour la France, qui possède le deuxième domaine maritime mondial. Comme Mme la présidente de la commission l'a rappelé, 97 % de ce domaine maritime se trouve en outre-mer, où il constitue un enjeu pour nos territoires. La formation des marins et l'essor du secteur de la pêche dans ces territoires peuvent en effet être au coeur des politiques de développement les concernant. Les deux tiers de cet espace maritime se situent dans l'Océan pacifique où se trouvent trois territoires autonomes : la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie française qui, à elle seule, représente 87 % de la zone économique exclusive – ZEE – de la...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

...e, d'aborder de façon concrète et détaillée la réalité quotidienne d'un métier, les risques qu'endurent ceux qui l'exercent et ce qui en résulte pour leur condition. Ce texte nous en donne l'occasion. Et c'est ce regard au plus près du pont et du quai que je veux partager avec vous. Je le dois aux échanges que j'ai eus avec un ancien patron pêcheur de Dieppe, qui fut également formateur de jeunes marins et qui eut à connaître personnellement d'un grave événement de mer dont le tableau qui suit donnera une idée. Quand on évoque la sécurité à bord des navires, le risque qui vient immédiatement à l'esprit est celui de l'accident de mer. Bien souvent, les navires de pêche, surtout les navires de petite taille, coulent à la suite d'un choc avec un engin de pêche, au moment de la remontée de ce der...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaM'jid El Guerrab :

...l'identité de nos territoires maritimes et littoraux que les députés de mon groupe, notamment ceux de Bretagne, de Corse, de Charente-Maritime et de Wallis-et-Futuna, mais aussi moi-même, défendons avec ferveur et conviction dans notre assemblée. Nous mesurons chaque jour combien il est essentiel de soutenir la pêche, outil stratégique international, donc essentiel. Les nombreux territoires ultramarins que compte la France lui assurent une zone économique exclusive de 11 millions de kilomètres carrés, ce qui fait d'elle, relativement à l'espace maritime, la deuxième puissance au monde. Fort de cette extraordinaire ressource économique et naturelle, notre pays doit permettre à nos marins-pêcheurs d'exercer leur activité en toute sécurité et dans des règles de concurrence loyale. C'est tout l'ob...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJacques Maire :

...étique, mais la description d'une réalité sociale, la même que celle que dépeignent d'autres écrivains classiques comme Pierre Loti ou Joseph Conrad. Or, avec le temps, la dureté et le danger inhérents à ce métier n'ont pas changé ; nous en avons entendu plusieurs témoignages aujourd'hui. J'invite ceux qui en douteraient encore à lire un livre contemporain et très puissant sur le sujet : Le Grand Marin, de l'écrivaine Catherine Poulain, qui décrit de façon à la fois épique et très réaliste la vie des pêcheurs au large en Alaska au XXIe siècle – un enfer. Elle confirme ainsi ce que nous savons : que la pêche est l'une des activités les plus exigeantes et les plus dangereuses qui soient, tous secteurs confondus. On a pu parler à cette tribune de l'alcool, de la drogue, mais que dire du manque de...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLiliana Tanguy :

...i voit Sein voit sa fin » : ce proverbe breton illustre bien la difficulté et la dangerosité des conditions de navigation en mer d'Iroise. Dans ma circonscription finistérienne, que ce soit dans le pays bigouden – qui concentre les grands ports de pêche du Guilvinec et de Penmarc'h, Lesconil ou Loctudy – , à Douarnenez ou dans le cap Sizun, chaque année, la célébration de cérémonies d'hommage aux marins ayant péri en mer témoigne de la dureté et de la dangerosité du beau métier de marin-pêcheur, si bien évoqué par Jimmy Pahun. C'est pour assurer une meilleure protection aux marins que Jacques de Thézac, qui résida à Combrit, commune de ma circonscription, créa l'Œuvre des abris du marin, destinée à améliorer leurs conditions de vie, leur éducation et leur santé. Aujourd'hui encore, l'accidento...