Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Valérie Rabault pour ce dossier

3 interventions trouvées.

Madame la ministre déléguée, vous avez fait passer en commission le message selon lequel vous n'étiez pas favorable à l'article 2. Dans le cadre de la stratégie Ma santé 2022, la majorité a pourtant adopté une disposition prévoyant que les six derniers mois d'études des internes de médecine générale soient diplômants et se déroulent sur le terr...

et des attentes des patients qui demandent l'installation de nouveaux médecins généralistes. Vous pouvez hocher la tête autant que vous le voulez : cela fait trois ans ! Je sais qu'il y a une crise sanitaire, mais en trois ans, le Gouvernement, que vous représentez en tant que ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé,...

Notre collègue Guillaume Garot propose que les trois dernières années d'études se déroulent dans les territoires, notamment ceux qui manquent de médecins. Avant de lui opposer un refus, expliquez pourquoi ce décret n'est-il toujours pas sorti !