Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Pascal Brindeau pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Nous avons tous bien compris la raison pour laquelle le groupe FI, et en particulier Jean-Luc Mélenchon, dépose et défend cette motion : il s'agit de pouvoir disposer d'une tribune. C'est évidemment un droit, et l'on peut vouloir aborder le sujet plus largement que dans le cadre strict du projet de loi qui nous est soumis aujourd'hui – avec des...

Si j'entends la question de M. Mélenchon sur la raison du Brexit, je ne crois pas que la lecture marxiste de Mme Obono soit la bonne réponse.

Elle s'est trompée d'hémicycle : elle nous a fait un très bel exposé universitaire sur la pensée marxiste du monde et de l'Europe mais, en l'occurrence, nous sommes là pour délibérer sur un texte qui, ne vous en déplaise, est d'ordre plutôt technique…

… et vise à résoudre le problème des cinq parlementaires qui seront en surnombre le 26 mai prochain. Le seul moyen, c'est d'adopter ce projet de loi très simple. Pour le groupe UDI, Agir et indépendants, cette motion de renvoi en commission n'est donc qu'un simple artifice procédural destiné à prolonger le temps de parole, …

Nous voici devant l'obligation d'adopter ce projet de loi, conséquence nécessaire de la décision de reporter à nouveau la date du Brexit. Commence ainsi une nouvelle étape dans la préparation de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, non prévue initialement, et source d'incertitudes et d'hypothèses. En effet, alors que le retrait du Ro...