Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Olivier Falorni pour ce dossier

2 interventions trouvées.

Le groupe Libertés et territoires ne votera pas cette motion de rejet préalable pour deux raisons : d'abord, parce que son adoption nous empêcherait d'avoir un débat de fond sur la situation sanitaire des territoires d'outre-mer mais aussi sur leur situation globale et sur les dysfonctionnements que la crise sanitaire fait apparaître ; ensuite,...

mais en les traitant comme des citoyens capables d'entendre un discours de raison à condition que l'on s'adresse à eux avec pédagogie. Le mot « pédagogie » est, je crois, celui qui doit prévaloir aujourd'hui dans nos débats.