Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Mathilde Panot pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Je commencerai de façon positive, en remerciant le groupe Les Républicains, même si je ne suis absolument pas d'accord avec la vision développée par le texte qu'il nous soumet. Je pense en effet que nous avons besoin de débats démocratiques sur les questions relatives à l'énergie, mais que celles-ci ne sont jamais posées – notamment lorsque Emm...

…et qu'elle ne pourrait être mise au point qu'en 2035 au mieux, ce qui répond fort bien à l'urgence écologique ! C'était mon premier point. Deuxièmement, quel est le problème posé par notre débat ? Il ne s'agit pas de décider de la réglementation à instaurer pour le développement de l'énergie éolienne ou solaire, par exemple pour l'interdire s...

Monsieur Aubert, je vous ai félicité tout à l'heure sur le fait d'avoir ouvert le débat, parce que nous avons besoin de discuter de la politique énergétique de notre pays. Mme la ministre nous affirme que nous aurons ces discussions, mais nous savons bien qu'elles ne donnent jamais lieu à des débats approfondis et qu'elles ne nous permettent pa...

Nous développons des arguments et il serait bien que vous en fassiez autant lorsque vous nous répondez, au lieu de faire preuve d'une condescendance crasse et d'un sexisme absolument irresponsable ! Deuxième point que je veux évoquer, nous avons des arguments sur l'énergie nucléaire ; peut-être ne vous plaisent-ils pas mais le débat démocratiq...

…et une énergie chère, qui n'est pas résiliente au changement climatique. Ces arguments, qu'ils vous plaisent ou non, sont aussi soulevés par de nombreuses associations et nous continuerons de les défendre.

Vous nous dites, monsieur le rapporteur, – c'est peut-être le seul argument que vous avez développé : comment investirez-vous dans le 100 % énergies renouvelables, tout en conservant le nucléaire ? C'est bien le choix sur lequel nous devons nous prononcer, en toute démocratie. Si l'idée est de conserver des réacteurs nucléaires qui, je le rappe...