Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Gérard Leseul pour ce dossier

9 interventions trouvées.

Je partage une partie des constats faits par nos collègues du groupe FI quant à la situation sanitaire et médicale outre-mer, scandaleusement insatisfaisante.

On constate en effet la présence de déserts médicaux dans de trop nombreux territoires ultramarins, à laquelle s'ajoutent l'insuffisance du nombre de médecins libéraux et de spécialistes ainsi qu'une sous-dotation quasiment chronique des hôpitaux – dont je pense que nous reparlerons tout à l'heure. Aucun centre hospitalier universitaire n'est a...

Nous ne pouvons pas accepter le tri des malades, tout comme nous ne pouvons pas accepter que l'égalité, l'une des promesses républicaines, ne soit pas mise en œuvre partout sur le territoire.

Le rejet du texte, que proposent nos collègues, ne permet malheureusement pas d'apporter la réponse urgente que nous devons notamment aux populations et à l'ensemble du personnel hospitalier et médical. Par ailleurs, nous devons aussi assumer, sans doute plus fortement que certains ne le font, le fait que la vaccination est la solution première...

Je m'exprime avec humilité, sur la base d'informations que j'ai pu recueillir auprès de mes collègues ultramarins, contraints de rester sur place en raison de la crise sanitaire. Nous avons eu l'occasion, dans le cadre de l'examen du texte en commission vendredi dernier, d'aborder plusieurs points sur lesquels sont revenus les intervenants pré...

Comme évoqué précédemment, nous veillerons à ce que l'ensemble des différents dispositifs d'aide, sociaux et économiques, soient non seulement maintenus, mais surtout adaptés aux spécificités de tous les territoires ultramarins. J'ai cru comprendre qu'il y avait – ou qu'il y aura – des discussions avec plusieurs parlementaires ultramarins dans ...

Conformément à ce que j'ai dit plus tôt, il vise à créer, au niveau national, un comité de suivi de l'état d'urgence sanitaire dans les outre-mer. Ce comité serait chargé de renforcer le dialogue, le partage d'information ainsi que la coordination interministérielle autour de la crise sanitaire dans les outre-mer ; il devrait pouvoir émettre de...

Je remercie M. le ministre pour sa réponse, mais elle portait sur l'amendement suivant. Il y a deux amendements : le premier, en discussion, vise à créer un comité de suivi national de l'état d'urgence sanitaire dans les outre-mer afin d'ouvrir un dialogue avec les représentants de l'ensemble des départements et des collectivités territoriales ...

Comme je l'ai évoqué tout à l'heure, le groupe Socialistes et apparentés votera, en responsabilité, ce texte permettant la prorogation de l'état d'urgence dans les territoires ultramarins. C'est pour nous une nécessité au vu de la situation sanitaire et de la circulation du virus, et donc des risques quotidiens vécus par nos concitoyens ultrama...