Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de François-Michel Lambert pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Oui, j'applaudis Aurélien Pradié du groupe Les Républicains, car, s'il n'appartient pas au même espace politique que le mien, il est là dans le même espace sociétal. Que constatons-nous ? Certains, qui croient en un député éternel, dont l'action s'inscrit dans l'Histoire, oublient que, pour une grande partie des enfants, c'est dans leur corps,...

et de toutes les personnes mobilisées à ses côtés, ne serait-ce que pour une seule raison : les médias doivent retenir du texte qui sortira de cet hémicycle qu'un acte incestueux ne doit jamais avoir lieu et qu'il faut retenir le bras du bourreau car sa victime sera éternellement victime.

J'interviendrai brièvement, même si je sors de mes gonds lorsque j'entends Mme Louis dire qu'elle ne veut pas avoir à expliquer les choses en cas d'inconstitutionnalité. Pour ma part, je vais vous expliquer ce que nous avons vécu, au cours de la précédente législature, lorsqu'il a été question de la violence éducative. Nous avions défendu un t...

Nous discutons de cette proposition de loi dans le cadre d'une niche parlementaire, et nul n'ignore ici le destin de ces textes. Ce qui est important, au fond, c'est ce que l'on en saura à l'extérieur, l'impact que cet examen pourra avoir.

Je me suis moi-même posé la question : si, à dix-huit, vingt ou vingt-deux ans, on me disait clairement ce qui est écrit ici, si je recevais cette information, quel serait mon comportement vis-à-vis de jeunes filles mineures ? Jeune adulte d'une vingtaine d'années, me demanderais-je si cette rédaction est bien conforme à la Constitution ? Non. ...

À l'heure où nous nous retrouvons pour débattre de la protection des mineurs victimes de violences sexuelles, j'espère que nous ne dériverons pas et que nous saurons satisfaire les attentes de 66 millions de Français. Faut-il rappeler que l'inceste concerne un Français sur dix ? Suivant cette statistique, plus d'une cinquantaine de députés aura...

Je vous le dis solennellement, plutôt qu'en lisant mon texte : ne traînons pas et faisons enfin baisser les statistiques de l'inceste afin que nous ne puissions plus dire que cinquante à soixante parlementaires siégeant dans l'hémicycle savent d'expérience ce que c'est !

Le groupe Libertés et territoires soutient pleinement cette proposition de loi et la votera sans hésitation. Nous sommes chargés par la Constitution de définir le cadre législatif, ce qui se fait dans le cadre d'une navette parlementaire impliquant que le texte définitivement adopté par le Parlement avant d'être promulgué soit probablement asse...