Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature

Interventions sur "sel"

19 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrédérique Tuffnell :

Je suis heureuse de vous exposer les objectifs de notre proposition de résolution relative à la certification biologique européenne du sel. Ce texte défend une activité ancestrale, respectueuse de l'environnement : la récolte naturelle du sel par nos sauniers et paludiers des îles de Ré et de Noirmoutier, ou encore de Guérande, détenteurs d'un savoir-faire ancestral et écologique qui ne peut être assimilé à d'autres modes de production contraires aux objectifs vertueux dévolus aux productions dites biologiques au sens du règlement e...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDominique Potier :

...e bonne question. Au nom du groupe Socialistes et apparentés, je vous propose d'y répondre par le cheminement qui suit. Pour vous faire plaisir, par amitié, par facilité, on pourrait dire oui, sans condition, à votre proposition de résolution. Mon groupe va la voter, mais je vais d'abord vous faire part de nos questionnements face aux enjeux que vous soulevez. Vous dites qu'il faut distinguer le sel organique et le sel minéral ; qu'il y a des process qui relèvent de l'artisanat et de la tradition, quand d'autres reposent sur des méthodes extractives condamnables. Le label relatif à l'agriculture et aux produits biologiques – que nous connaissons bien, avec Thierry Benoit et tous ceux qui sont passionnés par les questions agricoles – ne fait pas forcément référence aux process. Il pose cinq i...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAntoine Herth :

...t aussi vrai s'agissant de la gestion de la dette et, à présent, pour affronter la crise ukrainienne. Mais l'Union ne peut résister aux épreuves, aboutir à des choix partagés par chacun, que si elle s'accommode des identités singulières et respecte la diversité. C'est le message que nous envoyons à Bruxelles à travers ce texte : « Agis conformément à ta devise. » Le thème de cette résolution, le sel, m'inspire une seconde réflexion. Devant le caractère insipide de certains de nos débats, n'est-il pas urgent de remettre une pincée de sel dans notre fonctionnement démocratique ? Lorsque j'ai pénétré la première fois dans cet hémicycle il y a bientôt vingt ans, et plus encore lorsque je fus nommé rapporteur de la loi sur les OGM – texte polémique s'il en est –, j'avais l'impression d'être au cœ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThierry Benoit :

Chère Frédérique Tuffnell, vous nous invitez, en cette fin de législature, à nous exprimer sur un sujet somme toute assez particulier : la certification par l'Europe du sel biologique, et notamment de ses méthodes de récolte ou de production. Vous engagez le Gouvernement à défendre cette cause, au moment – que je qualifierais d'opportun – où la France occupe la présidence du Conseil de l'Union européenne. Cela me semble être le bon moment et, au nom du groupe UDI et indépendants, j'exprimerai naturellement un avis favorable à votre démarche. Vous l'avez rappelé lor...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThierry Benoit :

En effet, si l'on pense spontanément au sel marin, nous devons également, comme l'ont rappelé certains des orateurs précédents, prendre en compte les sels qui viennent de la terre. Ces principes étant bien établis, j'imagine que le Gouvernement pourra travailler, en cette fin de législature et à l'occasion de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, pour faire avancer de manière pragmatique la cause qui nous est présentée...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaOlivier Falorni :

Je veux tout d'abord, monsieur le président, vous présenter de manière anticipée mes plus plates excuses : samedi prochain, Pau reçoit La Rochelle et, puisqu'il est question de sel, la défaite paloise risque d'être particulièrement salée.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaOlivier Falorni :

Je vous remercie, monsieur le président. Rendez-vous samedi ! Au nord de l'île de Ré, mes chers collègues, entre La Couarde-sur-Mer, Loix et Ars-en-Ré, on récolte « l'or blanc ». Chez nous, pas besoin de forage ni même de mine : le sel se récolte à la main et en plein air, et ce depuis plus d'un millénaire. Cette méthode fait la richesse de notre terroir et façonne ses paysages. Ailleurs, la méthode est différente. Dans les mines de sel, à quelques centaines de mètres sous la terre, de l'eau sous pression est envoyée dans la roche ; la solution de saumure est ensuite pompée à la surface, où le sel est récolté. Les différences ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Dharréville :

L'action continue de groupes de pression, au niveau européen, s'efforce de mettre à mal la crédibilité de la certification européenne biologique. Le cas qui nous occupe aujourd'hui est celui du sel, élément précieux dont nous savons ce qu'il requiert de travail, de savoir-faire et de respect, depuis la presqu'île de Guérande jusqu'aux étangs de Camargue. Il est inconcevable qu'un groupe d'experts de la Commission européenne, en l'occurrence le groupe d'experts appelé à formuler des avis techniques sur la production biologique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Dharréville :

, ait pu considérer comme légitime l'extension du bénéfice de la certification biologique aux méthodes de productions de sel gemme. Celles-ci sont non seulement incompatibles avec la philosophie et les standards de la production biologique, mais soulèvent aussi, plus largement, des interrogations quant à leurs conséquences écologiques. L'extraction du sel gemme nécessite en effet l'utilisation de grandes quantités d'eau de source – cela a été dit – et d'énergie. Nous partageons donc le souci, exprimé par les auteurs d...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Dharréville :

En effet, si le sel n'y est pas récolté avec les mêmes techniques que celles utilisées dans l'ouest de la France, il reste néanmoins un produit naturel répondant aux exigences des productions biologiques. Pouvez-vous nous rassurer sur ce point, qui sera déterminant pour notre vote ? Sous réserve que cette inquiétude soit levée, nous voterons en faveur de la proposition de résolution, car la France doit impérativemen...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Buchou :

Soyons incisifs, chers collègues ! Je débuterai mon intervention par sa conclusion, sous la forme d'une question : quel serait l'intérêt de répandre du sel bio sur nos routes verglacées ? Vous l'avez compris, l'objet de cette proposition de résolution transpartisane est de défendre une certification européenne exigeante du sel biologique et de ses méthodes de production. Je veux saluer mes collègues Frédérique Tuffnell, Sandrine Josso et Yannick Haury, ainsi que nos collaborateurs respectifs, associés à cette initiative parlementaire. Notre objecti...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Buchou :

Pardon, je m'égare… La cause en est, sans doute, la présence, dans ma circonscription, de tables étoilées et toquées ! Je reviens au sel bio pour saluer les professionnels au savoir-faire précieux qui assistent aujourd'hui à nos débats depuis les tribunes ! Héritiers méritants de lointains précurseurs, les saliculteurs façonnent leur terroir selon les impératifs du métier, lui donnent une forte valeur économique et, au fil des siècles, forgent une identité paysagère patrimoniale. Ils sont les acteurs de la protection et de la valo...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThibault Bazin :

Ce débat sur la certification européenne du sel biologique est inopportun à plus d'un titre. Comment, tout d'abord, parler de sel biologique alors que le sel n'est pas un produit agricole ? Le sel est un minéral, par essence inerte, alors que l'agriculture biologique relève de la science du vivant. La proposition de résolution est, en outre, discriminatoire et injustifiée. Elle considère que seuls les producteurs du littoral atlantique seraie...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThibault Bazin :

Or les techniques d'extraction du sel gemme n'altèrent aucunement la qualité du produit. Je prendrai l'exemple du sel d'Einville-au-Jard, un petit village de mon département, la Meurthe-et-Moselle. Depuis 1871, on y applique la même méthode de fabrication artisanale et manuelle, pour un sel récolté avec ses pétales. Ce savoir-faire s'est transmis entre maîtres saliniers, selon la technique autrefois appelée « de sel de poêle ». La ré...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThibault Bazin :

... La proposition de résolution, ainsi que la proposition d'acte délégué qui figure en annexe, sont restrictives et contraires aux ambitions de la Commission européenne, qui entend veiller à « ce que les futures règles de production détaillées cadrent avec les objectifs généraux, les principes et les règles de la production biologique, tout en respectant la volonté des colégislateurs d'englober les sels visés à l'année du règlement (UE) 2018/848 du Parlement européen et du Conseil ». La proposition de résolution ne répond pas du tout à cet objectif puisqu'elle stigmatise un mode de production qui satisfait pourtant les critères du bio et marginalise la position de la France dans les négociations européennes. Un seul principe devrait nous rassembler : que tous les sels français soient certifiés...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Ménard :

Paludiers au nord de la Loire ou sauniers au sud, ils ont en commun un savoir-faire ancestral, qui façonne nos paysages depuis l'époque gauloise. Ils sculptent des paysages exceptionnels, qui vont du vert émeraude au bleu azur, du rose vif au rouge intense. Ils offrent un sel de qualité dans un environnement à la biodiversité particulièrement variée et profitent d'un espace préservé. Souvent même, ils travaillent dans des zones humides d'importance internationale, les sites de la Convention de Ramsar, ou dans des sites classés Natura 2 000. Par un habile parcours, ces hommes et ces femmes poussent l'eau de mer à travers une succession de bassins construits sur des so...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSandrine Josso :

Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, si je tiens à m'exprimer ce soir sur le vote de cette proposition de résolution, c'est que je crois profondément dans une société attachée à la défense de l'environnement. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous avons voté la loi « climat et résilience » l'été dernier. Ce règlement européen de certification du sel biologique risque de faire disparaître 600 producteurs paludiers et sauniers, dont la majeure partie vit à Guérande, dans ma circonscription. Nous nous mobilisons pour eux parce que la Commission européenne vise à autoriser la quasi-totalité des méthodes de production de sel existant en France. La majorité de ces méthodes sont connues comme étant les moins naturelles, les plus industrielles, les...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaYannick Haury :

Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, le groupe LaREM est favorable à cette proposition de résolution, qui encourage le Gouvernement à défendre l'exigence forte attachée à la certification européenne du sel biologique et à ses méthodes de production.