Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature

Interventions sur "abeille"

12 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRobert Therry :

L'abeille, c'est la vie ! Il est courant de prêter à Albert Einstein la citation selon laquelle « si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre ans à vivre ». Si la paternité de ce propos demeure discutable, le fait n'en est pas moins incontestable : oui, l'abeille est indispensable à toute vie humaine. Elle l'est d'abord parce que l'abeille est une véritable sentinelle de l'environnem...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRobert Therry :

–, je suis bien sûr allé visiter nos abeilles parlementaires. Le 22 juillet dernier, j'ai participé activement à la récolte du miel, dont notre président Richard Ferrand avait également souhaité être acteur. Mais, sur les trois ruches, l'une avait été complètement décimée par des frelons asiatiques qui s'étaient installés au beau milieu du jardin des Quatre-Colonnes ! Je vous rassure, leur nid a bien sûr été détruit depuis. Heureusement, ca...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichèle Crouzet :

La proposition de résolution présentée par Robert Therry et visant à lutter contre la disparition des abeilles doit mobiliser chacun d'entre nous. Nous ne pouvons que soutenir une telle démarche, tant la préservation de ces pollinisateurs est essentielle. Les abeilles assurent 80 % de la pollinisation et donc de la reproduction des plantes à fleurs, et ce sont jusqu'à 90 % des espèces végétales à fleurs qui dépendent uniquement des insectes pollinisateurs. Ainsi, 75 % de nos ressources alimentaires, frui...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJosette Manin :

Depuis le milieu des années 1990, nous assistons impuissants à la disparition d'environ 300 000 ruches par an ; la perte de populations d'abeilles atteint 25 à 30 % chaque hiver. Ces chiffres effrayants sont révélateurs d'un dérèglement important de l'écosystème, dont les abeilles sont parmi les premières victimes. Or leur extinction révèle le lien indéfectible qui lie l'humain à l'environnement : grâce à la pollinisation, les abeilles contribueraient à 75 % de la production alimentaire mondiale ; 60 à 90 % des plantes sauvages ont besoin ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnnie Chapelier :

Nous débattons trop peu souvent, au sein de notre assemblée, des questions de la biodiversité et des abeilles. Rappelons que l'abeille a toujours été très présente dans l'histoire de notre beau pays, la France. Elle a été le symbole des rois mérovingiens et également celui choisi par Napoléon, comme attribut de la force et de la renaissance éternelle : cet animal, qui réussit non seulement à faire vivre sa propre colonie, mais aussi tout son écosystème, nous fascine. L'espèce, plus que jamais menacée, ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaNicole Sanquer :

Tout d'abord, nous souhaitons remercier le groupe Les Républicains de consacrer une partie de sa journée d'initiative parlementaire à la situation des abeilles, nous rappelant, si besoin était, la fragile situation de ces hyménoptères. Au sein de cet hémicycle, nous ne pouvons qu'évoquer le caractère mythique et politique de cet être vivant. On ne peut compter les récits, les représentations, les fictions et les fables qui mettent en scène les abeilles, liées à l'homme depuis des milliers d'années. La place occupée par l'abeille dans l'imaginaire popu...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMathilde Panot :

Au vu de la présente proposition de résolution, il est clair que le Républicain n'est pas là dans son habitat naturel… Il est égaré en terre inconnue. Il faut donc aller sur le terrain de l'écologie petit à petit, un pied après l'autre, pour ne surtout pas le brusquer. La présente proposition de résolution se donne pour ambition de lutter contre la disparition des abeilles, mais attention, mollo ! Je me réjouis que tous les députés s'apprêtent à adopter le présent texte, mais sachant qu'il y a un an pile, ils avaient voté majoritairement pour le retour des pesticides tueurs d'abeilles, il y a là une incroyable hypocrisie ! La proposition de résolution invite donc le Gouvernement à déclarer la sauvegarde des abeilles « grande cause nationale 2022 ». Commode. Si l'...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMathilde Panot :

...lture, et non l'agro-industrie chimique. Nous devons revaloriser le métier de paysan, qui ne se limite pas à l'usage de machines ou de pesticides. Il nous faut imposer un moratoire sur l'artificialisation des sols, limiter les marges de la grande distribution qui se gave sur les petits paysans et instaurer des prix planchers pour sortir nos agriculteurs de la pauvreté. Et puisque vous parlez des abeilles, relisez les vingt ans d'études scientifiques qui prouvent la dangerosité des pesticides, leur rémanence dans les sols et dans les nappes phréatiques, leur dispersion sur toutes les cultures, y compris sur les plantes et la flore sauvage. Et la prochaine fois, votez en cohérence. Je ne crois pas vous livrer un secret en vous disant que ce n'est pas avec ce texte que nous sauvegarderons quoi que...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBenoit Simian :

Une menace plane sur nos ruches. En vingt ans, le taux de mortalité des abeilles est passé de 5 % à 30 %. Cette disparition, loin d'être anodine, nous inquiète. Les chercheurs du laboratoire de l'INRAE d'Avignon, spécialistes en matière de pollinisation, sont formels : 84 % des espèces de plantes à fleurs qui sont aujourd'hui répertoriées sur la Terre ont besoin des abeilles. En Europe, ce sont 85 % des plantes cultivées qui ne survivraient pas sans la pollinisation qu'assu...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaHubert Wulfranc :

Oui, tout a été dit, et cette résolution sera votée à l'unanimité. Elle nous emporte, c'est vrai, sur le chemin des abeilles ; mais cette grande cause nous renvoie également à des questions politiques majeures, que vous avez abordées aussi, et dont nous reparlerons plus avant, notamment dans des débats politiques moins consensuels.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSandrine Le Feur :

Je me réjouis de prendre la parole dans cet hémicycle : la protection des abeilles est un enjeu qui me tient à cœur, et éminemment d'actualité. Soyez assurés que, si l'enjeu peut encore paraître mineur à certains, il nous concerne toutes et tous. Pour illustrer son caractère central pour nos modèles économiques comme pour notre environnement, je crois nécessaire de convoquer quelques chiffres : 35 % de ce que nous mangeons dépend de la pollinisation par les insectes ; près de...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Ménard :

Comment ne pas être d'accord avec cette proposition de résolution ? Vous avez raison, chers collègues du groupe Les Républicains, l'abeille, c'est la vie ! Et l'abeille est un symbole aussi. En cette année du bicentenaire de Napoléon, je me plais à rappeler qu'il l'avait choisie pour orner ses armoiries. Malheureusement, cet insecte est en danger : depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution et, dans certaines zones, elles disparaissent totalement. Les principaux chiffres ont été rappelés ; permette...