Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature

Interventions sur "exécutif"

4 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Jacob :

...e la présidente de la commission des lois, que cette commission doit fonctionner comme une commission d'enquête ordinaire, autrement dit que le principal groupe d'opposition doit faire partie du binôme. La majorité décidera qui sera président et qui sera rapporteur, mais il est important que nous soyons présents. Par ailleurs, j'avais demandé cet après-midi, également au nom de mon groupe, que l'exécutif vienne s'exprimer : Premier ministre ou ministre de l'intérieur, même s'il serait préférable que ce soit le Premier ministre. Le Premier ministre et le ministre de l'intérieur se sont exprimés au Sénat mais le Premier ministre refuse de se présenter devant nous, sur un sujet d'une telle gravité. Je déplore cette forme de mépris à l'égard de l'Assemblée nationale. Il sera, de toute façon, obligé ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Christophe Lagarde :

... mais il comporte deux chambres. Le Gouvernement s'étant exprimé au Sénat, il eût été indispensable qu'il le fasse ici. Il ne le fait pas, ce que je regrette. J'espère qu'il changera d'avis. Nous n'en faisons pas un préalable, ce qui serait ridicule, mais je répète que je regrette la situation. Il faut pouvoir tirer une leçon de toute crise. De celle-ci, nous pouvons déduire que nous aiderions l'exécutif en accordant au Parlement des pouvoirs équivalents à ceux des autres parlements occidentaux. C'est la meilleure solution pour permettre à un exécutif de mieux gérer les crises, voire de les éviter. Nous en avons le devoir, surtout au moment où nous sommes rassemblés pour modifier la Constitution. J'espère qu'il y aura des répercussions dans la navette parlementaire, voire ici en débat, et que le...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Luc Mélenchon :

..., quels qu'ils soient, de déposer ensemble une motion de censure qui obligerait le Gouvernement à venir s'expliquer devant la représentation nationale et à rendre des comptes sur l'ensemble de ces événements dont j'ai résumé en quelques mots la portée, qui est devenue celle d'un problème politique majeur. Que s'est-il passé le 1ermai, et que se passe-t-il en ce moment à l'Élysée ? Je demande à l'exécutif de surmonter son désarroi et peut-être la panique qu'il éprouve à cette heure. Deux personnes au moins, qui n'ont rien à voir avec la police nationale, sont entrées dans ses rangs, ont donné des consignes et participé à des interpellations. Peut-être y en a-t-il une troisième. Cela signifie qu'il existe, à l'Élysée, une organisation de sécurité en dehors des services officiels. Qui sont ces gens ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

...donc, à ce titre, directement concerné par ces faits, n'ait pas témoigné son respect du Parlement – ce sujet nous préoccupe depuis plus de huit jours – en répondant, en toute sérénité, à la demande légitime d'éclaircissement que nous avons formulée. Je regrette que nous n'ayons pas été entendus sur le sujet. Ma grand-mère disait que la nuit porte conseil. J'espère que la nuit portera conseil à l'exécutif et que demain matin, à l'heure qu'il décidera, le Premier ministre ou le ministre de l'intérieur viendra devant le Parlement répondre à nos légitimes questions.