Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature

Interventions sur "masque"

3 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaClémentine Autain :

...la les réformes sociales et écologiques nécessaires. Si nous devions faire le récit de ces derniers mois, chers collègues, l'histoire serait terriblement parsemée de trous, de manques. L'incurie de l'État est apparue dans sa petitesse, laissant à chacun – et surtout à chacune – le soin de se débrouiller face aux pénuries en cascade. Des blouses parfois confectionnées avec des sacs-poubelles, des masques attachés à coup d'agrafes, des extensions d'hôpitaux dans des tentes en raison d'une pénurie de lits : chaque jour la liste des carences s'est allongée et, avec elle, son cortège de victimes. C'est le professionnalisme et le sens du bien commun dans la société qui ont permis de tenir là où le pouvoir en place, le Gouvernement, s'est englué dans l'incohérence, le mensonge, l'incompétence. D'une...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaElsa Faucillon :

...rs enfants qui n'ont plus accès à la cantine. Pourtant, les denrées existent sur notre planète. Même si aucune pénurie n'est en vue, la loi du marché menace de jeter des centaines de millions d'êtres humains dans la détresse. Cette logique kafkaïenne s'est retrouvée dans la gestion de l'épidémie en France. Depuis le début de la crise, professionnels de la santé publique et citoyens demandent des masques gratuits pour toute la population. Refus. Depuis de nombreuses années, les personnels soignants exigent une injection financière significative dans l'hôpital public. Refus. Ce système est guidé par le profit maximum. Ceux qui le soutiennent, comme ceux qui l'alimentent, ont des responsabilités en ce qui concerne tant les causes de ce virus que notre capacité à y faire face. Compte tenu du temp...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRaphaël Schellenberger :

...ace à la crise économique, une relance s'impose et l'État devra assumer son rôle stratégique. La dépense devra être efficace. Toute crise porte en elle des occasions de rupture et celle-ci a notamment mis en évidence notre besoin de produire plus en France et en Europe afin de réduire notre dépendance vis-à-vis des économies étrangères dès lors qu'il s'agit de secteurs stratégiques. La pénurie de masques de protection – quoiqu'en disent certains – et la tension dans l'approvisionnement des médicaments constituent assurément les failles les plus visibles. Les règles de concurrence que s'impose l'Europe ne doivent plus assécher le tissu industriel européen au profit d'acteurs étrangers qui ne se soumettent pas aux mêmes contraintes que nous. Il nous faut, sans plus attendre, instaurer une barrièr...