15 mars 2022

Proposition de loi N° 5163

permettant d'arrêter l'implantation anarchique des éoliennes

écrite par Guillaume Larrivé
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, Il n’est pas trop tard pour mettre un coup d’arrêt à l’implantation anarchique des éoliennes sur notre territoire.

Mais il y a urgence, tant la situation s’est dégradée à vive allure, ces dernières années, sous l’effet d’une législation ayant systématiquement cherché, depuis 2012, à lever les freins à l’expansion de l’énergie éolienne.

Nous sommes quelques‑uns à pouvoir en porter témoignage, qui avons livré, sur les bancs de l’Assemblée nationale, tant de batailles d’amendements perdues face à des majorités décidées à faciliter, par tous les moyens juridiques et budgétaires, le développement de l’éolien.

Alors que la puissance installée d’éolien en France ne dépassait pas 47 MW en 2000, elle a atteint plus de 15 000 MW en 2018, soit 5,1 % de la production électrique nationale.

Cette part est censée tripler dans les années qui viennent puisque la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 22/03/2022 à 15:24, Jean-paul Marcel GUIBERT a dit :

Avatar par défaut

L'éolien n'est pas la solution d'avenir.Rendement de 25%,nécessité de couvrir tout le territoire français pour subvenir en totalité à nos besoins,durée de vie 20 ans environ,démolition coûteuse,pales non recyclables.......Il faut arrêter de suite cette folie néfaste pour l'avenir.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion