Retrouvez ici le bilan complet des anciens députés de la précédente législature


Les amendements de Bénédicte Taurine pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Il est des temps qui révèlent l'importance de certains métiers non reconnus et trop souvent dénigrés. La crise sanitaire que nous traversons nous rappelle le rôle majeur de certaines professions, parmi lesquelles celles du monde agricole. Les paysans ont été touchés de plein fouet par la crise sanitaire, mais ils ont su d'adapter et, dans certa...

Par ce sous-amendement, les membres du groupe de La France insoumise demandent, comme la plupart de leurs collègues, de ramener la date d'application de la mesure à 2021. Comme l'a précisé M. André Chassaigne, elle aurait dû entrer en vigueur dès 2018. Il ne faut donc plus attendre. Chers collègues de la majorité, pour remettre en question le ...

Nous attendons la même célérité, pour l'instauration d'une retraite « décente » – il y faut des guillemets – pour les agriculteurs.

Nous regrettons que ce ne soit pas la proposition de notre collègue André Chassaigne qui soit mise aux voix. Les amendements de la majorité ont sensiblement affaibli la portée du texte initial.

De légères avancées sont toutefois à noter en faveur des agriculteurs et le groupe La France insoumise votera la proposition de loi.